Walk // Sur la route du Cap Ferret, le village de l’Herbe

Deuxième épisode de notre balade autour du bassin d’Arcachon, le mois dernier je vous parlais de notre escalade de la Dune du Pilat. Et c’est dans un décor de cinéma grandeur nature que je vous donne RDV aujourd’hui : le village de l’Herbe, petit port ostréicole niché sur la presqu’île du Cap Ferret.

Souvent cité comme étant le plus beau village du Cap Ferret – rien que ça – il est inscrit à l’inventaire des sites pittoresques de France. Sa particularité est d’être un village toujours en activité, les cabanes sont habitées pour la plupart par des pêcheurs et ostréiculteurs. Ce qui veut dire que vous ne pouvez pas (non vous ne pouvez pas) repartir du village sans avoir dégusté d’huîtres dans une cabane d’ostréiculteur, avec en prime les pieds dans le sable, et une vue imprenable sur le bassin, Arcachon et la Dune du Pilat.

village-lherbe-the-bergamote-blog2

En nous baladant au gré des ruelles colorées aux noms amusants comme la rue du chien qui dort – avec effectivement un chien qui dort – ou la rue de l’apéro – avec effectivement des gens en train de prendre l’apéro – (vous avez compris le principe !), nous sommes tombés sous le charme de ses nombreuses petites cabanes couleurs pastels et de ce dédale de ruelles fleuries, cet esprit de village « hors du temps » que rien ne saurait compromettre. A chaque détour, des objets laissés çà ou là, comme témoin de la vie du village : un sceau, un journal, des plats, des chaises… Entre deux cabanes, une vue sublime sur le bassin et le port ostréicole.

village-lherbe-the-bergamote-blog14village-lherbe-the-bergamote-blog13.jpgvillage-lherbe-the-bergamote-blog12village-lherbe-the-bergamote-blog7village-lherbe-the-bergamote-blog11village-lherbe-the-bergamote-blog6village-lherbe-the-bergamote-blog1village-lherbe-the-bergamote-blog5

Avant de repartir, la chapelle de la Villa Algérienne est à ne pas manquer, c’est une icône sur la Presqu’île, avec son architecture mouchetée d’éléments empruntés à l’Orient. C’est l’unique vestige du grandiose domaine édifié par un entrepreneur de retour d’Algérie, Léon Lesca.

En parlant d’icône, avant de repartir nous sommes allés saluer l’emblème rouge et blanc de la presqu’île : le phare du Cap Ferret.

phare-cap-ferret-the-bergamote-blog

L’Herbe, 33950 Lège-Cap-Ferret

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s